stabilisation du drone

13 avril 2017

comment un drone peut-il rester en l'air de manière statique, et prendre des videos stables alors qu'il est en déplacement ?

le Drone est équipé d'un système GPS, voire d'autres systèmes complémentaires  : le "GPS" russe" GLONASS, une caméra qui filme vers le sol, pour assurer à faible hauteur que le drone reste "fixe", et une Centrale à Inertie (IMU en anglais).

Ainsi, même s'il y a du vent, il reste stable. Cela lui permet aussi de suivre une trajectoire rectiligne, alors qu'il y a du vent latéral.

Ce système n'est pas présent (ou peu développé) sur les drones premiers prix, c'est pour cela qu'il n'est pas recommandé d'en faire à la moindre brise, et qu'il est plus difficile de les contrôler.

 

Cela garantit des vidéos de qualités, et améliore la sécurité bien entendu.

 

en complément, le capteur photo/caméra d'un drone de qualité est monté sur une "nacelle" (gimbal en anglais), qui compense les micro-vibrations du drone, et lui permet de rester stable - toujours à l'horizontal. Ainsi, le drone peut se déplacer latéralement (et donc être penché), la vidéo restera à l'horizontale.

Sans la nacelle, le résultat est similaire à une caméra sportive (d'action) fixée sur le casque d'un skieur par exemple.

A noter : il existe des nacelles autonomes, voire compatible avec des caméra d'action ou des smartphones, ne nécessitant donc pas de drone.

course de drone utiliser un drone de loisir