1 2 3

Catégorie Actualités

site internet Click & Collect

02/11/2020

Le confinement, suite à l'épidémie de Covid19, affecte notre façon de travailler, de rencontrer les amis ... et aussi de consommer.

Les boutiques physiques historiques, dans nos petits villages ou villes, spécialistes du circuit court, sont de plus en plus en concurrence avec les boutique sen ligne internationales (américaines ou chinoises). 

Nous pouvons donc voir ce confinement comme une nouvelle opportunité pour apporter du services à nos clients, ou continuer nos ventes tout en respectant les gestes barrières.

Les sites internet "click and collect" sont la meilleure solution : solution simple et sécurisée, permettant aux clients de réserver les produits, puis les payer directement en magasins lorsqu'ils récupèrent les achats en "drive" (l'espace de vente et le show room du magasin restent fermés, le commerçant prépare la commande puis le client récupère directement les achats dans son coffre). 

Pas besoin de paiement en ligne si les personnes sont réticentes à mettre leur carte bleue sur internet, c est la solution idéale pour conserver le contact (et les ventes) avec les personnes locales habituées à notre boutique.

 

Et demain, lorsque le confinement sera terminé, n'est-ce pas l'opportunité de séduire de nouveaux clients (qui rechignent à se garer dans des parkings payants, ou souhaitent toujours limiter les contacts) ? 

 

Vertic-Eye-Limit vous accompagne dans la création de votre site internet "click and collect" et vous conseille sur sa mise en valeur.

Vertic-Eye-Limit est dans La Provence

02/08/2019

Vertic-Eye-Limit est dans La Provence

L'année dernière, le Bistrot Plage a fait confiance à Vertic-Eye-Limit pour la mise en valeur de son restaurant, dans son cadre magnifique en bord de mer à Marseille, grâce à des vidéos et photos aériennes par drone.

Fin juillet, le restaurant a accueilli un bar éphémère. L'image d'illustration, parue sur le site internet de la Provence, est une réalisation Vertic-Eye-Limit ! :

la provence soirée Casa Corona au Bistrot Plage Marseille

 

Une autre photo prise lors de la mission :

bistrot plage marseille photo drone par Vertic-Eye-Limit

réglementation drone pour les particuliers

31/01/2019

réglementation drone pour les particuliers

Depuis juillet 2018, et la mise en œuvre de la loi Drones n° 2016-1428, toute personne détenant un drone de loisir de plus de 800 grammes doit l'enregistrer (il s'agit d'une sorte de "plaque d'immatriculation" du drone), et également être former à la réglementation concernant les drones de loisir.

La réussite d'un examen (théorique) validant les acquis de cette formation, est obligatoire.

 

 

L'enregistrement du drone s'effectue sur ce site : https://alphatango.aviation-civile.gouv.fr

Il est possible de suivre cette formation 100% en ligne, sur le site de l'aviation civile https://fox-alphatango.aviation-civile.gouv.fr/ . Des Centres de formation reconnus par l'Aviation Civile (comme ceux de la Fédération Française d'Aéro-Modélisme - FFAM ou de l'Union Française des Oeuvres Laïques d'Education Physique - UFOLEP) permettent également un accompagnement personnalisé.

 

La formation (sur le site fox-alphatango cf lien ci-dessus) est découpée en plusieurs thèmes :

  • les règles de l'air : où puis-je voler en sécurité. mon drone est performant et peut aller à 500 mètres de hauteur, puis-je aller tester ses limites ?
  • les règles de survol, la protection des personnes et des sites sensibles : puis-je m'amuser avec mon drone dans un parc public, est-il possible de survoler une réserve naturelle pour faire de beaux panorama ?
  • les règlements et démarches préalables à respecter : l'enregistrement du drone, la formation, le test en ligne, l'âge minimum, si j'ai passé avec succès le test en ligne, puis-je prêter mon drone à un novice ?
  • avant le vol, les règles et bonnes pratiques : est ce que la météo (dont le vent) est compatible avec le vol ? Est-ce que je connais la méthode pour faire atterrir en urgence ou éteindre en urgence mon drone ?
  • en vol, les règles : est-ce que je peux utiliser mon drone "hors vue" si j'ai un retour sur écran ? Comment puis-je utiliser les lunettes "en immersion"
  • les sanctions : qu'est-ce que je risque à survoler une centrale nucléaire ? Et que se passe-t-il si je prends en photo mes voisins sans leur consentement ?

 

Plutôt que d'être présentées en articles de loi (souvent "indigestes), les formations sont des vidéos explicatives, ludiques et adaptées à toutes les personnes (sont spécialisées en aviation). Il est nécessaire de voir les vidéos en entier (pas d'avance rapide ! ), ceci permet de bien acquérir les notions transmises.

Il est possible de repasser l'examen si on s'est trompé.

 

Si vous avez des questions sur les démarches, vous pouvez m'envoyer un email, je vous répondrai avec plaisir.

un nouveau drone chez Parrot

05/06/2018

un nouveau drone chez Parrot

L'entreprise Parrot innove de nouveau avec un drone disposant d'une caméra orientable à 180° à la verticale (90° vers le haut, 90° vers le bas).

 

Ceci pourrait être bien pratique pour les inspections industrielles ou de monuments - la plupart des drones "étagères" actuelles permettant de filmer à l'horizontal ou vers le sol. En effet, cela permettrait de voir sous un angle innovant, en contre-plongée.

Pour réussir cette exploit, les bras avant semblent déportés sur le côté. Il sera intéressant de tester sa maniabilité (même si ce n'est pas forcément le point le plus important pour un drone pro). Espérons qu'il pourra aider Parrot à se refaire une santé.

 

 

plus d'infos ici :

http://anafi.parrot.com/fr/

 

remarque : la photo d'illustration est tirée de la vidéo du site de Parrot

Apprentissage en profondeur et images aériennes par drone

09/05/2018

Apprentissage en profondeur et images aériennes par drone

Au delà de l'effet de mode, Drone et Deep Learning peuvent très bien se marier.

Aujourd'hui, une entreprise suisse, Picterra (site web : https://www.picterra.ch/ ) propose un outil d'analyse des cartes aériennes par drone.

Les champs d'actions possibles sont directement liés à l'urbanisme (comptage de maison, des surfaces des maisons), ainsi qu'à l'agriculture, y compris pour les domaines vinicoles : ceci permet d'avoir les statistiques complètes d'une vigne - nombre de pieds au mètre carré, nombre de pieds manquants (avec identification précise sur la carte des pieds absents), statistiques sur la santé de la vigne.

Ceci permettra donc une meilleure rentabilité pour le vigneron, tout en diminuant les produits phytosanitaire - n'est-ce pas l'idéal pour le développement durable ?

Le drone montre encore ses atouts cachés !